Etat d’avancement du projet

Le diagnostic, annexe au rapport de présentation, est finalisé. Il retrace les grandes étapes de l’évolution historique de la ville,  la ville de La Roche-Bernard, bâtie à l’ombre du château (détruit), fut érigée en communauté dès la fin du Moyen Âge. Elle fut administrée par une assemblée de civils rassemblant des notables, des officiers de justice de la baronnie, et à sa tête se trouvait un syndic ou maire. Les sources révèlent qu’il existait environ 120 maisons imposables dans la ville en 1419 et près de 150 en 1544.

Une carte, appelée chrono-typologie a été créée avec la localisation de toutes les typologies (1544-1806-1880-1930), elle représente l’évolution du bâti sur la commune.

Cette présentation montre les nouvelles voies de circulation, les alignements dus aux nouveaux modes de transport, la présence de la voie ferrée, et aussi, l’influence sur les façades et bâtiments.

Une nouvelle carte qualifiant les différents bâtiments : de remarquable, d’intérêt architectural… est la base du travail qui permet d’élaborer le règlement destiné à ces constructions.

Les réunions suivantes ont été consacrées à l’écriture de ce règlement qui dessine l’Aire de Valorisation du Patrimoine pour notre Cité.