Les déchets médicaux

Que faire de nos médicaments non utilisés ?

Le décret N° 2009-718 du 17 juin 2009 (JO du 19 juin 2009) précise les conditions de la collecte des Médicaments Non Utilisés (MNU). En application de la loi (N°2007-248, article 32, JO du 27 février 2007), il impose aux officines de collecter gratuitement dans leurs conditionnements les MNU, périmés ou non, rapportés par les particuliers.

 

Nous avons donc tous l’obligation de rapporter chez notre pharmacien tous nos médicaments de tous types, selon illustrations ci-dessus, périmés ou non, entammés ou non.

Il convient auparavant de jeter leurs emballages en carton et les notices en papier dans les poubelles de tri sélectif à notre domicile.

Ce geste simple permet de mieux protéger notre environnement (danger d’infiltrations dans les sols et les eaux de surface et souterraines), et d’empècher les accidents domestiques.

Plus aucun médicament  non utilisé n’est acheminé, dans un but humanitaire, vers le Quart-Monde depuis le 31 décembre 2008 (Loi N°2008-337, JO du 16 avril 2008).

Ils sont donc transportés vers des unités spécifiques pour être incinérés et ainsi produire de l’énergie qui permet d’éclairer et de chauffer des logements.

 

Que faire de nos déchets de soins tranchants, perforants ou coupants ?

Tout comme pour les MNU, la loi impose aux officines de gérer ces déchets en retour.

picto_baa_2-e1398419607522

 

Si vous êtes un patient qui s’administre un traitement à domicile en dehors de toute intervention d’un professionnel de soins, votre pharmacien vous délivre gratuitement un container spécifique destiné à recevoir vos aiguilles et tous les déchets de votre auto diagnostic. Le but est bien sûr d’éviter toute infection par contact avec ces déchets.

Ces containers sont munis d’un dispositif de fermeture provisoire qui permet un usage régulier et d’une fermeture définitive utilisée avant leur dépôt dans votre pharmacie. Le container est fermé définitivement  soit à l’arrêt du traitement, soit si son niveau de remplissage maximum est atteint. La manipulation de ces containers est ainsi parfaitement sécurisée.

Votre pharmacie collecte l’ensemble des containers sertis, et, une fois par mois, une société privée les transporte vers des sites spéciaux d’incinération. Ces déchets sont ainsi valorisés en énergie (éclairage et chauffage).

Pour toute information complémentaire, vous pouvez consulter votre pharmacien ou deux sites internet d’organismes de collecte et de traitement des déchets médicaux :

DASTRI pour les déchets piquants coupants et tranchants : www.dastri.fr

CYCLAMED pour les médicaments : www.cyclamed.org